Les métiers de Déclarant en Douane

Mission du métier

Entre la douane et l'entreprise

Le déclarant a la responsabilité de la déclaration en douane, qu'elle soit d'importation ou d'exportation. Son rôle est d'assurer l'interface entre les services transit et comptable des entreprises et la douane. Pour cela, le déclarant en douane établit le montant des droits et taxes, et communique à la douane tous les renseignements concernant les marchandises, les pièces étant fournies par le client. Il vérifie également leur conformité par rapport à la réglementation en vigueur avant de valider le dossier et de le remettre à la douane.

Selon la marchandise

La déclaration en douane, dont le déclarant est responsable, comprend toutes les informations nécessaires à l'identification de la marchandise en l'occurrence le régime douanier, le type d'achat ou de vente, l'origine de la marchandise, la quantité, le poids, la destination et le mode de transport utilisé, ... etc. Aussi, le déclarant en douane doit être en mésure de préparer les documents du commerce international relatifs au paiement bancaire et accomplir les formalités liées au contôle de la qualité applicables aux marchandises importées ou présentées à l'exportation.

Parfois sur le terrain

Dans certains cas, et notamment lorsque la douane le demande, le déclarant assiste les inspecteurs de visite pour leur fournir des informations complémentaires nécessaires au dédouanement. Il prend contact aussi avec les transporteurs, les compagnies d'assurance, les banques et les services de la qualité relevant de l'onssa ou du ministère de l'industrie.

Compétences requises

Rigueur et diplomatie

Ce professionnel doit faire preuve de rigueur et d'organisation, mais aussi de diplomatie avec les clients et les services des douanes. Par ailleurs, une résistance au stress permet de jongler avec les délais, que les entreprises veulent toujours plus courts ! Dans cette profession, les qualités personnelles et l'expérience font toute la différence.

Droit et gestion

Les déclarants doivent connaître la législation douanière, les procédures de dédouanement, les accords et conventions, les techniques import-export sur le bout des doigts, des notions de gestion et d'encadrement leur sont également d'une grande utilité.

Micro-informatique, anglais, français, ...

À l'heure du fax et d'Internet, les démarches administratives vont de pair avec la maîtrise des outils informatiques. Par ailleurs, la pratique d'une langue étrangère, en général le français et l'anglais, est obligatoire.

carrière / possibilité d’évolution

On peut commencer la carrière de déclarant en douane en intégrant le poste d'aide déclarant. Avec un peu d'expérience, le poste de déclarant en douane est accessible. C'est une profession qui est très encadrée. Le déclarant en douane peut être salarié dans un service de transit des marchandises, travailler pour une entreprise de transport ou pour un commissionnaire reconnu par les douanes aussi chez les socités de logistique. Avec de l'expérience, il est possible d'évoluer vers des fonctions d'encadrement d'un service de transit ou d'un service commercial.

 

2017 © IDDTL - TOUS DROITS RÉSERVÉS